Echos, d’où êtes vous ?

Mais d’où viennent ces Echos? D’une voix a priori peu assurée sortie d’un tiroir sombre et accueillant. Lewis Carroll ne semble pas bien loin. La poésie aussi enfantine que scintillante plonge ses racines dans le terrier d’Alice ou dans l’encre de comptines séculaires. Sur des arrangements pop bien loin des standards d’une certaine chanson « vieille France », les mots invitent au voyage en terres inconnues où cohabitent monstres et merveilles.

 

 

De l’autre côté du tiroir que peut-on voir ? Des mots qui vagabondent et emmènent dans leurs valises de bien étranges histoires. Chacune amène avec elle son espace, son univers qui, malgré la singularité de ses contours, captive immédiatement profanes, prisonniers volontaires ou oreilles perdues.

Au fond d’une forêt, sous la Lune ou au détour d’un visage, en quatorze chapitres, Thibor nous fait partager son imaginaire et sa douce folie. Mais point ici de chansonnettes de supermarché au rabais. La poésie, pour humble qu’elle soit, se déguste comme un mille-feuille, par couches successives et il faudra plus d’un écoute aux auditeurs les plus attentifs pour apprécier l’étendue des territoires à explorer. Car s’ils se laissent aborder très simplement, la musique et les mots de Thibor révèlent à chaque écoute des saveurs et des trésors insoupçonnés.

Le flacon de gauche vous fera grandir, une bouchée du champignon de droite rétrécir. Et, si on est assez loin du White Rabbit de Jefferson Airplane, le message reste fondamentalement le même: nourrissez votre esprit. Premier album fruit d’une collaboration de plusieurs années, ces Echos ne demandent effectivement qu’à résonner dans tous les esprits curieux d’accueillir l’inattendu et l’insolite.

À noter que cet album sera disponible dans toutes les bonnes boucheries en version CD ou  dans une version livre-CD où s’illustrent photos et mots d’auteur.

Thibor / Echos (PLOUM! / COD&S) disponible à partir du mois de novembre.

Pour le concert de sortie de l’album, c’est ici

Publicités
Cet article, publié dans Pour les oreilles, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s