L’idéologie et l’individu

Un homme d’affaire véreux et un juge zélé. Le seul lien qui les relie est une jeune fille morte et une haine réciproque, viscérale pour tout ce que l’un représente aux yeux de l’autre…

 

Véritable jeu du chat et de la souris entre un juge borné et un homme d’affaire véreux, In nome del popolo italiano est une attaque cynique et sans concession à l’encontre de ce peuple italien des années 70, partagé entre socialisme et libéralisme à tendance néo-fasciste. Mais Dino Risi n’a jamais milité. Et ce film ne fait pas exception à la règle. Ce que le réalisateur met ici en évidence, ce sont les limites et les barrières que l’idéologie – quelle qu’elle soit – impose à l’humain. Lors de l’une des scènes centrales du film, Vittorio Gassman lance, furieux, cette phrase qui résume à elle seule le propos de cette farce sociale: «Lei mi odia a livello ideologico» («votre haine est d’ordre idéologique»). De fait, si le personnage campé par Gassman transpire le mépris et l’autosuffisance, le juge incorruptible interprété par Ugo Tognazzi se laisse facilement aveugler par la haine qu’il porte aux individus arrivistes et sans scrupule. L’un et l’autre voient leurs opinions prendre le pas sur la raison et effacer de la sorte toute notion de libre arbitre.

Sans être passéiste, Risi porte un regard désabusé sur l’Italie de son temps. À la fois bipolaire et terriblement unie dans la bêtise (voir la scène finale, sorte de ballet grotesque où les supporters fêtent la victoire de l’équipe italienne de football), elle tombe en ruine (les routes, le palais de justice) et laisse les déchets (aux sens métaphorique et littéral) s’amonceler sur les plages au sable fin d’antan.

Sans doute moins (re)connu que des films comme Il sorpasso ou I mostri, cette pantalonnade douce-amère vaut le détour autant pour la rencontre de deux grands acteurs du cinéma italien que pour son regard sans concession sur les rapports humains et leurs entraves

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma / Nouveautés et autres en DVD, Blu-Ray, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s