Cuba, musiques et sentiments

Cuba. Ses rythmes endiablés, ses bâtiments chamarrés, ses cigares, son histoire. Cette île, à nulle autre comparable, recèle bien des charmes et des mystères. Fasciné par ces musiques entrainantes, le réalisateur et scénariste Fernando Trueba (à qui l’on doit notamment Calle 54 et Blanco y negro) a mis plus de 5 ans à construire le projet de Chico & Rita. Secondé par le célèbre graphiste Javier Mariscal, il a entreprit de redonner vie au Cuba d’avant Castro sous la forme d’un long métrage d’animation.

Partiellement biographique, Chico & Rita s’inspire de la vie du musicien cubain Bebo Valdés (qui double par ailleurs le personnage de Chico) pour nous plonger dans un univers musical latino mâtiné de jazz. Construit comme un long flashback, le film nous fait visiter La Havane et New York en passant par Paris de la fin des années 40 à la prise du pouvoir par Fidel Castro. Pour rendre au mieux les ambiances d’alors, les scénaristes ont effectué un important travail de documentation, rendant à chaque ville son atmosphère bien spécifique grâce aux choix des couleurs et à la représentation architecturale propre à chacune. Ainsi La Havane se dévoile sous des couleurs chaudes et variées, favorisant l’horizontalité de ses bâtisses alors que Big Apple se découvre dans un climat nocturne et monochrome d’où émergent ses gratte-ciels tout en verticalité.

 

Si cette histoire très personnelle ne peut masquer une approche également historico-socio-politique, il faut surtout y voir un magnifique hommage à la musique. Et même si les personnages principaux sont fictifs, nous avons la chance de profiter des apparitions animées de grands noms de la musique de l’époque tels que Charlie Parker, le percussionniste Chano Pozzo ou encore Nat King Cole.

C’est durant cette période charnière, à la fois politique (le renversement de Batista par Castro) et musicale (le métissage des musiques jazz et cubaines), que Fernando Trueba décide de situer cette histoire d’amour. Il en résulte une œuvre graphiquement très soignée et personnelle qui sonde une époque, son quotidien, ses musiques en gardant suffisamment de distance par rapport à l’Histoire pour ne pas étouffer son sujet principal : Chico & Rita.

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma / Nouveautés et autres en DVD, Blu-Ray, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s